Le Plan Marketing : Stratégie, Positionnement, Segmentation...

Votre nouvelle entreprise est désormais sur pied. Pour gérer le développement de votre activité, vous devez maintenant savoir où vous souhaitez aller. Vous devez donc établir un plan marketing qui va tracer la route à suivre.Voyons comment créer un plan marketing ainsi que les éléments à inclure.

Les 5 composants du plan marketing

Les plans marketing peuvent être plus ou moins détaillés en fonction du secteur d’activité dans lequel vous évoluez, si vous vendez aux consommateurs (B2C) ou à d’autres entreprises (B2B), et de l’importance de votre présence numérique. Néanmoins, vous trouverez ci-dessous 5 éléments qui doivent être présents dans tout plan marketing efficace.

1. Analyse FFOM

Avant de pouvoir commencer votre plan marketing, vous devez faire une première analyse de votre situation actuelle.

Quelles sont vos Forces, vos Faiblesses, vos Opportunités et vos Menaces ? La réalisation d’une analyse FFOM est la première étape de la création d’un plan marketing.

En outre, vous devez également avoir une bonne compréhension du marché actuel. Comment vous situez-vous par rapport à vos concurrents ? La réalisation d’une analyse de la concurrence devrait vous aider dans cette étape.

Réfléchissez à la façon dont les produits de vos concurrents sont meilleurs que les vôtres. De plus, considérez les lacunes dans l’approche de vos concurrents. Que leur manque-t-il ? Que pouvez-vous offrir qui vous donnera un avantage concurrentiel ? Réfléchissez à ce qui vous distingue.

Les réponses à ces questions devraient vous aider à déterminer ce que veut votre client, ce qui nous amène à l’étape numéro deux.

2. Analyse de la clientèle

Une fois que vous avez mieux compris le marché et la situation de votre entreprise, assurez-vous de savoir qui est votre public cible. Si votre entreprise a déjà réalisé une étude de marché approfondie, cette section de votre plan marketing sera peut-être plus facile à mettre en place.

Un persona d’acheteur (ou buyer persona) est une description semi-fictionnelle de votre client idéal. Si votre entreprise dispose déjà de personas d’acheteurs, il vous suffira simplement d’affiner vos personas actuels. Si vous n’avez pas de persona d’acheteur, vous devez en créer un. Pour ce faire, vous devrez peut-être réaliser une étude de marché.

Votre persona d’acheteur doit comprendre des informations démographiques telles que l’âge, le sexe et le revenu. Cependant, il comprend également des informations psychographiques telles que les défis personnels, les points de douleur et les objectifs. Qu’est-ce qui motive votre public ? Quels sont les problèmes qu’il rencontre et que votre produit ou service peut résoudre ?

Une fois ces informations rédigées, elles vous aideront à définir vos objectifs, ce qui nous amène à la troisième étape.

3. Définition des objectifs marketing

Vous ne pouvez pas améliorer votre retour sur investissement si vous ne savez pas quels sont vos objectifs. Une fois que vous avez déterminé votre situation actuelle et que vous connaissez votre public, vous pouvez commencer à définir des objectifs.

Évitez de définir des objectifs vagues tels que :

  • Obtenir plus de followers sur Twitter ;
  • Rédiger plus d’articles ;
  • Créer plus de vidéos YouTube ;
  • Augmenter le taux de rétention ;
  • Diminuer le taux de rebond.

Au lieu de cela, identifiez les mesures de performance clés sur lesquelles vous voulez avoir un impact et le niveau d’amélioration que vous visez. Efforcez-vous d’établir des objectifs SMART.

La méthode SMART permet de définir des objectifs :

  • Spécifiques ;
  • Mesurables ;
  • Atteignables ;
  • Réalistes ;
  • Temporellement définis.

Par exemple, un objectif SMART pourrait être d’augmenter vos followers Instagram de 15 % en trois mois. En fonction de vos objectifs marketing globaux, cela devrait être pertinent et réalisable. De plus, cet objectif est spécifique, mesurable et limité dans le temps.

Ainsi, les objectifs vagues énumérés plus haut deviennent beaucoup plus pertinents lorsque vous y ajoutez des chiffres et des délais spécifiques :

  • Obtenir 100 nouveaux followers sur Twitter par mois ;
  • Rédiger 5 articles supplémentaires par semaine ;
  • Créer 10 vidéos YouTube par an ;
  • Augmenter le taux de rétention de 15 % d’ici 1 an ;
  • Réduire le taux de rebond de 5 % d’ici la fin du premier trimestre ;
  • Créer un cours en ligne et obtenir 1 000 nouveaux prospects.

Une fois que vous avez défini des objectifs pertinents, vous pouvez commencer à analyser les stratégies qui vous aideront à atteindre ces objectifs. Cela nous amène à l’étape numéro quatre.

4. Stratégie de marché

À ce stade, vous avez rédigé vos objectifs en fonction de votre public cible et de votre situation actuelle.

Maintenant, vous devez déterminer les stratégies qui vous aideront à atteindre vos objectifs. De plus, quels sont les bons canaux et les bonnes actions à privilégier ?

Votre stratégie de marché utilise les informations contenues dans les sections précédentes pour décrire comment votre entreprise doit aborder le marché. Qu’est-ce que votre entreprise va offrir à vos personas d’acheteurs que vos concurrents ne leur offrent pas déjà ?

Par exemple, si votre objectif est d’augmenter votre nombre de followers sur Instagram de 15 % en trois mois, votre stratégie pourrait consister à organiser un concours, à répondre à chaque commentaire et à publier trois posts sur Instagram par semaine.

Une fois que vous connaissez vos objectifs, le brainstorming de plusieurs stratégies pour atteindre ces objectifs devrait être facile. Cependant, lorsque vous rédigez votre stratégie, vous devez garder votre budget à l’esprit, ce qui nous amène à l’étape numéro cinq.

5. Définition d’un budget

Avant de commencer à mettre en œuvre les idées que vous avez trouvées dans les étapes précédentes, vous devez connaître votre budget.

Par exemple, votre stratégie pourrait inclure la publicité sur les réseaux sociaux. Cependant, si vous n’avez pas le budget pour cela, vous ne pourrez peut-être pas atteindre vos objectifs.

Lorsque vous rédigez votre stratégie marketing, veillez à estimer le budget associé. Vous pouvez inclure le temps nécessaire à la réalisation de chaque tactique, ainsi que les éventuels achats comme des espaces publicitaires.

Calendrier du plan de marketing

La mise en place d’un nouveau plan marketing est une opération de grande envergure. Pour vous assurer que tous vos projets se déroulent sans accrocs, vous devez créer un calendrier de déroulement de chaque projet.

Un calendrier de plan marketing vous permet (ainsi qu’à votre équipe) de visualiser tous les projets, campagnes, événements et autres tâches connexes en un seul endroit, ainsi que leurs échéances.

Ainsi, tous les membres de votre équipe savent ce qui doit être fait, quand et comment. En général, ces plans couvrent les efforts de marketing pour l’année entière, mais certaines entreprises peuvent fonctionner sur une base semestrielle ou trimestrielle.

Vous devez fixer des échéances pour toutes vos actions marketing. Qu’il s’agisse de nouveaux articles de blog, d’initiatives de contenu ou de lancements de produits, tout doit avoir une date limite. Tenez compte des vacances ou des événements qui auront lieu au cours de l’année.

Cet exercice n’est pas facile. Mais une fois que vous aurez gagné un peu d’expérience, vous aurez une meilleure idée du temps nécessaire à chaque tâche et vous serez en mesure de fixer des délais plus précis.

Pour chaque projet, vous devez prévoir du temps pour :

  • Le brainstorming : Il s’agit de la première phase où votre idée prend vie dans une ébauche de projet. Décidez de ce que vous voulez réaliser et quelles parties prenantes doivent être impliquées pour atteindre votre objectif. Fixez une date d’échéance et organisez les réunions nécessaires.

  • La planification : Il peut s’agir de déterminer la portée du projet, de calculer le budget qui lui sera alloué, de fixer les échéances et de désigner les personnes qui travaillent sur chaque tâche. Définissez les campagnes nécessaires pour chaque projet (réseaux sociaux, relations publiques, promotions des ventes, événements, etc.)

  • L’exécution : Cette troisième phase concerne le lancement de votre projet. Décidez d’une date de lancement et suivez l’évolution du projet. Mettez en place un système de suivi des indicateurs clés de performance.

  • L’analyse : Dans cette dernière phase, vous analyserez toutes vos données de performance pour voir si vos efforts de marketing ont porté leurs fruits. Avez-vous atteint vos objectifs ? Avez-vous réalisé vos projets dans les délais et dans le budget impartis ?

Tous les projets et leurs échéances doivent se trouver dans un endroit central où votre équipe peut y accéder, qu’il s’agisse d’un calendrier, d’un document partagé ou d’un outil de gestion de projet.

Ressources utiles pour créer un plan marketing


Prochaines étapes

Développer votre entreprise

Il existe différentes façons de développer et de faire croître une entreprise. Découvrez comment emmener votre entreprise encore plus loin !