Business glossaire

Que désignent les termes de biens et de services ?

Dans le lexique économique, il est important de distinguer les biens, des objets matériels, des services, des prestations immatérielles.

Si les biens sont parfois qualifiés de produits, il vaut mieux les désigner sous le terme de marchandises afin d’éviter toute confusion avec la notion utilisée en comptabilité (produits/charges).

À la différence des biens, les services sont intangibles. Ils résultent de la mise à la disposition d’un savoir-faire manuel, technique ou intellectuel. Il faut toutefois noter que la plupart des services, aussi immatériels soient-ils, requièrent l’utilisation de biens matériels. C’est la raison pour laquelle la distinction n’est pas toujours claire. Il faut donc prendre en compte un autre critère : les services ne peuvent pas être stockés, c’est-à-dire qu’ils ne peuvent pas être « consommés » plus tard et que leur effet est immédiat.

Exemples de biens et de services

Prenons quelques exemples pour bien comprendre la différence entre les biens et les services. Si vous vous rendez dans un magasin d’audiovisuel, vous pouvez acheter une télévision. Il s’agit d’un bien matériel.

Vous pouvez également payer un supplément pour qu’un technicien vienne installer cette nouvelle télévision chez vous. Il s’agit d’un service d’installation.

Cet exemple est intéressant car il permet de se rendre compte qu’un même professionnel peut vendre des biens et des services.

Lorsque vous vous rendez chez le coiffeur, pour vous faire couper les cheveux, il s’agit d’une prestation de service : même si vous voyez le coiffeur procéder, et constatez la différence, la coupe de cheveux n’est pas tangible. En outre, vous payez pour une coupe qui vient d’être réalisée : il ne s’agit pas d’un élément stockable.

À ce titre, vous comprendrez que la restauration est un service lorsque vous consommez sur place : vous ne payez pas que la nourriture et/ou les boissons mais aussi le cadre et, justement, le service. Au contraire, la restauration à emporter relève de la catégorie des biens.

Enfin, pour revenir au salon de coiffure, notez que celui-ci peut également vous vendre des biens, tels qu’un shampooing ou une cire pour les cheveux : lui-aussi peut fournir aussi bien des marchandises que des services. Voilà pourquoi il est question de biens et de services marchands pour désigner tous les « produits » (au sens comptable) commercialisés.

Quels sont les différents types de biens ?

Il existe deux grandes catégories de biens :

  • Les biens de production (ou biens d’équipement) sont destinés à produire quelque chose, ou plus exactement à concevoir, fabriquer ou transformer. Ils s’adressent donc généralement à des professionnels, à qui ils permettent de réaliser leur activité. C’est, par exemple, le cas d’une machine à embouteiller ou d’un moulin à café industriel.

  • Les __biens de consommation__sont destinés aux consommateurs, à l’utilisateur final. C’est notamment le cas des vêtements ou des meubles.

Il convient également d’évoquer une autre distinction à propos des biens :

  • Les biens intermédiaires sont issus de la transformation de matières premières. C’est le cas du bois coupé par une scierie qui sera ensuite transformé en meuble.

  • Les biens finaux sont, quant à eux, tels qu’ils seront utilisés, consommés plus exactement, par l’utilisateur final, comme le meuble que nous évoquions ci-dessus ou le café moulu que vous achetez pour préparer votre café matinal.

Quels sont les différents types de services ?

Les services appartiennent tous au secteur économique dit « tertiaire ». Pour rappel, le secteur primaire est celui de l’exploitation des matières premières, les ressources naturelles, tandis que le secteur secondaire se charge de leur transformation.

En ce qui concerne les services, il faut distinguer quatre notions importantes :

  • Les services marchands s’obtiennent en s’acquittant d’un prix fixé par le marché tandis que les services non-marchands ne s’obtiennent pas en échange d’une rémunération mais seulement dans un cadre bien défini. L’éducation, la santé ou la justice sont des services non-marchands tandis que l’hôtellerie, le tourisme, la restauration ou encore le transport sont des services marchands.

  • Le service public désigne l’ensemble des services assurés sous le contrôle de l’administration, dans l’intérêt général. Un grand nombre de services non-marchands relèvent du service public : outre ceux cités ci-dessus, il est possible de penser à la défense, au maintien de l’ordre ou encore aux services sociaux. Tous les autres services relèvent du service privé.

Découvrez comment Square peut vous aider, au quotidien, dans la gestion de votre entreprise.

Découvrez comment Square peut vous aider à gérer votre entreprise.

Logiciel de facturation

Square Factures est un logiciel de facturation gratuit et tout-en-un qui aide avec le traitement des demandes des entreprises, le suivi et la gestion de leurs factures, de leurs devis et de leurs paiements à partir d’un seul endroit.

Boutique en ligne gratuite

Avec Square en ligne, vous pouvez transformer n’importe quelle entreprise en un commerce en ligne avec une boutique en ligne gratuite. Créez une boutique en ligne gratuite qui se synchronise avec votre inventaire et vos médias sociaux.

TPE mobile

Square Reader vous permet d’accepter les cartes de crédit, les cartes sans contact, Apple Pay et Google Pay n’importe où. Connectez-vous sans fil, acceptez rapidement les paiements et recevez vos paiements rapidement.