Protection contre les rétrofacturations

Réglez facilement les litiges de paiement.

Square protège ses commerçants contre les rétrofacturations éligibles.

Traitez vos ventes en toute confiance avec Square. Notre Protection contre les rétrofacturations vous exonère de toute responsabilité en cas de litige touchant un paiement par carte de crédit ou une rétrofacturation, à hauteur de 250 $ par mois. Il vous suffit de fournir quelques renseignements de base sur le paiement concerné et nous contesterons le paiement en litige en votre nom. Avec Square vous êtes couvert, que l’issue vous soit favorable ou non.

Profitez d’une protection gratuite.

Notre Protection contre les rétrofacturations protège tous les commerçants Square en couvrant gratuitement les litiges touchant les paiements par carte de crédit d’un montant inférieur ou égal à 250 $, à hauteur de 250 $ par mois. Concentrez-vous sur votre entreprise, nous nous occupons du reste.

En savoir plus

de couverture mensuelle

Qu’est-ce qu’une rétrofacturation?

On parle de litige de paiement ou de rétrofacturation lorsqu’un client demande à l’émetteur de sa carte d’annuler une facturation, par exemple s’il ne parvient pas à l’identifier ou qu’il se sent lésé sur la qualité des biens ou services fournis. C’est là que Square intervient pour vous accompagner tout au long du processus.

Regarder la vidéo

L’acheteur demande à l’émetteur de sa carte de crédit d’annuler une facturation.

L’émetteur de la carte contacte Square pour vérifier la validité du paiement.

Square recueille des justificatifs auprès du vendeur, puis répond au litige.

Si la rétrofacturation est prise en charge, le vendeur est couvert quelle que soit l’issue du litige.

Pourboires

Gardez des traces de vos paiements.

Assurez-vous de conserver un exemplaire signé de votre politique de remboursement, les numéros de suivi des marchandises expédiées, toute correspondance écrite ou électronique avec vos clients, ainsi que l’ensemble des documents relatifs à vos ventes, notamment les contrats, factures et bons de commande signés. Cela permet d’accélérer le processus en cas de litige.

Suivez les meilleures pratiques pour accepter les cartes de crédit.

Regardez la vidéo ou lisez les conseils ci-dessous pour être toujours sur la même longueur d’onde que vos clients.

  • Dans la mesure du possible, privilégiez les transactions par carte glissée ou insérée.
  • Demandez un bon de commande signé pour les ventes d’un montant élevé.
  • Exposez clairement votre politique de remboursement lors de la vente.
  • Assurez-vous que le nom de votre entreprise puisse être facilement identifié sur vos reçus.