Ressources opportunes

Comment créer une analyse des flux de trésorerie qui vous ouvre des possibilités

En tant que propriétaire d’entreprise, la manière dont vous gérez vos finances peut avoir un effet très important – négatif ou positif – sur le succès de votre entreprise. La réalisation d’une analyse du flux de trésorerie et le suivi de l’état des résultats constituent les meilleurs moyens d’évaluer la santé de votre entreprise et de savoir si elle ne fait que joindre les deux bouts ou si elle réussit et prospère.

En d’autres termes, le flux de trésorerie est l’ensemble des rentrées et des sorties de fonds de votre entreprise. Cette variation détermine le moment où vous devez réduire vos dépenses – si le montant des fonds auxquels vous avez accès est faible – ou lorsqu’il est temps d’investir et d’envisager la croissance – si vous avez un surplus de liquidités.

82 % des faillites d’entreprises sont directement liées à une mauvaise gestion de la trésorerie. Une analyse régulière de la trésorerie peut donc vous aider à prendre les bonnes décisions en matière d’activités opérationnelles et d’investissement pour votre entreprise.

L’importance du flux de trésorerie

Sans évaluation des flux de trésorerie, il est difficile de prédire votre revenu net et la somme d’argent dont vous disposez pour verser les salaires, payer les fournisseurs et assurer la croissance. Il est également utile de comprendre et de surveiller votre flux de trésorerie pour savoir quels rajustements peuvent être nécessaires en cas de problème financier.

La meilleure façon de surveiller de près le montant des liquidités générées par votre entreprise est d’effectuer une analyse des flux de trésorerie. Vous obtiendrez ainsi un aperçu de vos rentrées et sorties de fonds, et vous pourrez prendre la mesure de la santé financière de votre entreprise grâce à cette une vue d’ensemble. Si ce type d’analyse est importante pour toutes les entreprises, elle l’est tout particulièrement pour celles qui viennent de démarrer . Lors du démarrage de votre entreprise, vous devez forcément faire face à des coûts de main-d’œuvre plus élevés, à des dépenses accrues pour l’équipement et les fournitures et à une augmentation des stocks.

Pour effectuer une analyse des flux de trésorerie, commencez par examiner les éléments qui ont une incidence sur les flux de trésorerie de votre entreprise. Cela comprend les comptes à recevoir, les stocks, les comptes fournisseur et les crédits contractés par l’entreprise. La meilleure façon d’analyser et de comparer ces éléments est d’établir un état des flux de trésorerie.

Qu’est-ce qu’un état des flux de trésorerie?

Le tableau des flux de trésorerie est un état financier qui résume les rentrées et les sorties de liquidités d’une entreprise. Il y a quelques points particuliers que vous devez connaître pour créer un état des flux de trésorerie qui montrera comment les changements dans le bilan et le résultat affectent les équivalents de trésorerie. Le flux de trésorerie d’une entreprise peut être divisé en trois sections :

  • Le flux de trésorerie des activités d’exploitation : Ce type de flux de trésorerie correspond aux activités génératrices de revenus d’une entreprise. Il montre les revenus qu’une entreprise tire de ses activités principales, et il n’est généralement présenté que dans les rapports trimestriels et annuels. Idéalement, votre ratio de trésorerie devrait être de 1:1 ou proche de celui-ci. Cela signifie que vous disposez de revenus suffisants pour couvrir vos dépenses et que vous capitalisez sur des fonds supplémentaires pour vous développer ou investir dans votre entreprise.
  • Le flux de trésorerie des activités d’investissement : Il s’agit d’un élément de l’état des flux de trésorerie qui indique la variation de la trésorerie d’une entreprise résultant des pertes ou profits liés aux investissements. Les changements concernant les immobilisations corporelles sont également comptabilisées pour cet élément.
  • Le flux de trésorerie des activités de financement : Cet élément de votre état des flux de trésorerie comptabilise les activités externes qui permettent à votre entreprise de lever des capitaux. Les autres activités de financement sont l’émission d’actions destinées aux actionnaires, le rachat d’actions, le remboursement d’un prêt commercial ou la distribution de dividendes.

Comment prépare-t-on un état des flux de trésorerie?

Pour créer un état des flux de trésorerie, il existe un certain nombre d’outils. Vous pouvez télécharger des modèles gratuits ou faire l’essai d’un logiciel de comptabilité comme celui d’un partenaire de Square, QuickBooks, qui intègre un rapport de prévision des flux de trésorerie.

Un système qui se développe avec votre entreprise.

Nous vous accompagnons de bout en bout.

Calcul des flux de trésorerie

Une fois que vous avez réuni les éléments pour réaliser votre état des flux de trésorerie, vous disposez des points de données nécessaires pour effectuer votre calcul.

La version abrégée du calcul de votre flux de trésorerie consiste à comparer le total de vos achats impayés au total de vos ventes à la fin du mois. Si vous constatez que les achats impayés sont supérieurs à vos ventes totales, vous risquez de dépenser plus que vos revenus le permettent et de rencontrer un problème de trésorerie.

Pour calculer votre flux de trésorerie à l’aide d’un modèle de flux de trésorerie, suivez les étapes suivantes :

  1. Inscrivez le solde total de trésorerie de votre entreprise au début d’une période choisie dans l’état des flux de trésorerie.

  2. Indiquez vos rentrées et sorties de liquidités dans les grandes catégories susmentionnées : activités d’exploitation, activités d’investissement et activités de financement.

  3. Combinez les rentrées et les sorties de fonds, puis additionnez ce nombre ou soustrayez-le de votre solde de trésorerie total initial. Le flux net de trésorerie (ou vos « résultats nets ») est l’augmentation ou la diminution des liquidités ou des équivalents de liquidités.

Analyser l’état de votre trésorerie

Plus vous effectuez d’analyses de votre flux de trésorerie, plus vous découvrez de données et de tendances sur votre fonctionnement. Par exemple, si vous remarquez que vos flux de trésorerie deviennent négatifs vers la fin du mois, cela peut être un indice que vous dépensez trop au début du mois.

La validation d’un flux de trésorerie positif ou négatif n’est qu’un élément que vous pouvez déterminer à partir de votre état des flux de trésorerie. Il existe d’autres façons d’utiliser votre tableau des flux de trésorerie pour obtenir des données sur le fonctionnement de votre entreprise :

  • Calculer le flux de trésorerie disponible : Le flux de trésorerie disponible fait référence aux fonds dont vous disposez après avoir payé les investissements en capital et les dépenses d’exploitation. Pour calculer le flux de trésorerie disponible, utilisez l’une de ces trois approches :
  • Le flux de trésorerie disponible = les recettes des ventes - les coûts d’exploitation et les taxes - les investissements nécessaires au fonds de roulement.
  • Le flux de trésorerie disponible = les résultat net d’exploitation après impôts - l’investissement net dans le fonds de roulement.
  • Le flux de trésorerie disponible = le flux net de trésorerie d’exploitation - les dépenses d’investissement.

  • Déterminer votre ratio de trésorerie d’exploitation par rapport au passif : Ce ratio peut vous aider à comprendre si votre passif à court terme est assuré par votre flux de trésorerie. En d’autres termes, il peut vous aider à évaluer les liquidités de votre entreprise. Comme les bénéfices ont des valeurs déterminées, il est plus précis d’utiliser le flux de trésorerie plutôt que les revenus pour calculer le ratio. Pour calculer le ratio, divisez votre flux de trésorerie d’exploitation par votre passif à court terme.
  • Établir votre ratio flux de trésorerie d’exploitation par rapport aux ventes : Ce ratio{: target=”_blank”}, exprimé en pourcentage, vous aide à comparer votre flux de trésorerie d’exploitation aux ventes nettes pour avoir une idée de la capacité de votre entreprise à transformer les ventes en liquidités. Si votre entreprise est en bonne santé, vous devriez voir les ventes de votre entreprise augmenter parallèlement à votre trésorerie d’exploitation. Pour calculer le ratio, divisez votre flux de trésorerie d’exploitation par votre chiffre d’affaires net (recettes).
  • Déceler les tendances des flux de trésorerie : L’utilisation des ratios ci-dessus vous permet de suivre la santé de votre entreprise et de mesurer la façon dont vous gérez votre trésorerie. Une fois que vous disposez de données financières sur un an, vous pouvez analyser votre trésorerie mois après mois de manière plus précise et commencer à apporter des changements pour aider votre entreprise à se développer et à rester sur la voie du succès.

Il est judicieux d’effectuer une analyse des flux de trésorerie au moins une fois par mois, mais il n’y a pas de limite à la fréquence à laquelle vous pouvez le faire. En fonction de votre secteur d’activité et de la situation actuelle de votre entreprise, il s’agit de choisir le rythme qui vous permet de connaître la situation financière de votre entreprise.

Et bien sûr, nous vous recommandons comme d’habitude de consulter un comptable ou un conseiller financier si vous avez des questions concernant la tenue des comptes. Ils devraient pouvoir vous aider à faire une analyse des flux de trésorerie ou à donner un sens aux résultats.

Gérer une entreprise n’est pas de tout repos, mais Square est là pour vous aider. Nous disposons de tous les outils qu’il vous faut pour démarrer, diriger et faire croître votre entreprise, que vous vendiez en personne, en ligne ou les deux. De plus, tous nos outils sont conçus pour s’intégrer en un seul système pour vous faire économiser du temps et de l’argent et pour faciliter la prise de décisions. Vous pouvez ainsi vous concentrer sur le travail que vous aimez et sur vos prochaines étapes.