Comment rédiger un bon business plan ?

Un business plan peut servir différents objectifs : définir des objectifs, organiser le développement de l’entreprise, vérifier que l’idée de business est viable, obtenir des financements, etc. Dans ce guide, vous allez découvrir comment faire un business plan qui atteint sa cible.

Pourquoi faire un business plan ?

Le business plan d’une entreprise n’est pas une formalité administrative. C’est un outil qui sert vos propres intérêts en tant qu’entrepreneur. Pour comprendre ce qu’est un bon business plan, vous devez d’abord saisir ce qu’est un business plan et en quoi il vous est utile.

Alors qu’est-ce qu’un business plan (ou plan d’affaires) ? Pour faire simple, c’est un document écrit qui explique votre projet d’entreprise. Ce document peut vous aider à structurer vos idées et à vous guider lors du lancement. Par la suite, votre business plan vous servira aussi de feuille de route pour structurer, gérer et développer votre nouvelle entreprise. C’est un excellent moyen de réfléchir à l’avance aux éléments clés de votre entreprise.

Si vous n’êtes pas totalement indépendant financièrement, votre business plan peut également vous aider à obtenir des fonds ou à trouver de nouveaux partenaires commerciaux. Avant de financer votre projet, les investisseurs voudront être sûrs que leur investissement en vaut la peine et qu’ils s’y retrouveront financièrement. Comment faire bonne impression auprès d’eux ? Avec votre business plan. Le business plan est votre meilleur outil pour convaincre les gens qu’ils feraient bien d’investir dans votre entreprise ou de travailler avec vous.

Les objectifs d’un business plan

Les objectifs d’un business plan peuvent être multiples en fonction de chaque situation. Toutefois, un bon business plan doit généralement vous permettre de :

  • Rassembler et organiser vos idées et vos recherches concernant votre projet ;
  • Établir si et quand votre entreprise sera rentable commercialement ;
  • Anticiper les futures difficultés et prévoir comment les éviter ;
  • Définir une stratégie d’entreprise, en particulier une stratégie marketing ;
  • Définir des objectifs, y compris en termes de ventes ou d’objectif financier.

Les 9 parties d’un business plan traditionnel

Il n’y a pas une réponse unique à la question « Comment faire un business plan ? » car le document doit correspondre à votre situation et à vos besoins. Vous pouvez décider de faire un business plan détaillé et complet, ou opter pour un format plus compact et synthétique.

Dans tous les cas, on peut définir neuf sections traditionnellement présentes dans un business plan. L’idée n’est pas forcément de suivre ce plan à la lettre. Cela vous sert plutôt de guide pour savoir comment faire un business plan. Ensuite, libre à vous d’appuyer sur les sections qui correspondent le mieux à votre entreprise et à vos besoins.

Voyons maintenant plus en détail les neuf sections qui composent un bon exemple de business plan.

1. Résumé

Expliquez brièvement à votre lecteur ce qu’est votre entreprise et pourquoi elle va réussir. Décrivez votre mission, votre produit ou service, ainsi que des informations de base sur l’équipe dirigeante de votre entreprise, ses employés et son emplacement. Vous devez également inclure des informations financières et des plans de croissance de haut niveau si vous envisagez de demander un financement.

Pour faire un bon résumé de business plan, nous vous conseillons de suivre la structure suivante :

  • Accroche. La première phrase du résumé détermine si votre lecteur ira jusqu’au bout de la lecture ou pas. C’est pourquoi l’accroche ou l’introduction est si importante. Vous devez immédiatement capter l’attention.

  • Description de l’entreprise. Maintenant que vous avez accroché votre lecteur, il est temps de donner des informations générales sur votre entreprise. Après tout, si un investisseur doit vous donner de l’argent, il doit d’abord comprendre quel produit ou service vous vendez et qui dirige l’entreprise.

  • Analyse de marché. Donnez ensuite une brève description de ce à quoi ressemble le marché pour votre entreprise. Vous voulez montrer que vous avez fait vos recherches et prouvé qu’il existe un besoin pour votre produit ou service spécifique.

  • Produits et services. Maintenant que vous avez établi un besoin sur le marché, il est temps de montrer comment votre entreprise va le combler. Cette section de votre résumé de business plan consiste à mettre en évidence le produit ou le service que votre entreprise propose. Parlez de vos ventes actuelles, de la croissance que vous avez connue jusqu’à présent et de tout autre élément qui constitue un argument de vente pour votre entreprise.

  • Informations financières et projections. Vous voulez ici donner au lecteur un aperçu des finances actuelles de votre entreprise. Ne donnez que les grandes lignes car le sujet sera approfondi plus loin dans le business plan. Indiquez vos ventes et vos bénéfices actuels (si vous en avez), ainsi que le financement que vous espérez obtenir et la manière dont cela affectera vos finances au cours des prochaines années.

  • Projets futurs. Certes, il est essentiel de demander les fonds dont vous avez besoin, mais vous devez également indiquer clairement à quoi vous allez les utiliser. Si vous demandez de l’argent, vous voulez que la personne sache que vous avez un plan pour utiliser ces fonds à bon escient. Espérez-vous ouvrir un autre site, élargir votre gamme de produits, investir dans vos efforts de marketing ? La dernière section de votre résumé doit préciser la direction que vous souhaitez donner à votre entreprise à l’avenir et montrer comment le financement peut vous aider à y parvenir.

Il est vrai, cela représente beaucoup d’informations à mettre dans votre résumé. Efforcez-vous autant que possible d’être concis et synthétique. Rappelez-vous que chaque point sera développé dans le reste du plan d’affaires. L’idée est donc de donner un aperçu des points essentiels.

2. Description de l’entreprise

Utilisez cette partie du business plan pour fournir des informations détaillées sur votre entreprise. Décrivez en détail les problèmes que votre entreprise résout et quelles solutions elle apporte. Soyez précis et définissez à qui s’adresse votre entreprise : quels consommateurs, quelles organisations ou quelles entreprises.

Vous devez aussi expliquer les avantages concurrentiels qui feront le succès de votre entreprise. Votre équipe compte-t-elle des experts ? Avez-vous trouvé l’emplacement idéal pour votre magasin ? C’est dans cette section du business plan que vous devez vanter vos atouts.

3. Organisation et gestion

Dites à votre lecteur comment votre entreprise sera structurée et qui la dirigera. Décrivez la structure juridique que vous avez choisie pour votre entreprise.

Utilisez un organigramme pour déterminer qui est responsable de quoi dans votre entreprise. Montrez comment l’expérience unique de chaque personne contribuera au succès de votre entreprise. Pensez à inclure en annexe les curriculum vitae des membres clés de votre équipe.

4. Service ou gamme de produits

Décrivez ce que vous vendez ou le service que vous offrez. Expliquez comment vos clients en bénéficient et à quoi ressemble le cycle de vie du produit. Faites part de vos projets en matière de propriété intellectuelle, comme les dépôts de droits d’auteur ou de brevets. Si vous faites de la recherche et du développement pour votre service ou votre produit, expliquez-le en détail.

Pour faire un business plan efficace, vous devez entrer dans le détail des produits ou services que vous offrez ou prévoyez d’offrir. Vous devez inclure les éléments suivants :

  • Une explication du fonctionnement de votre produit ou service ;
  • Le modèle de tarification de votre produit ou service ;
  • Les clients types que vous servez ;
  • Votre chaîne d’approvisionnement et votre stratégie d’exécution des commandes ;
  • Votre stratégie de vente ;
  • Votre stratégie de distribution ;
  • Vous pouvez également discuter des marques et brevets actuels ou en cours associés à votre produit ou service.

5. Marketing et ventes

Il n’y a pas une façon « passe-partout » d’aborder une stratégie de marketing. Votre stratégie doit spécialement développée pour correspondre à vos besoins uniques.

Dans cette section du business plan, votre objectif est de décrire comment vous allez attirer et fidéliser les clients. Décrivez également comment la vente se produira concrètement. Vous allez vous référez à cette section plus loin dans le business plan lorsque vous ferez des projections financières, alors assurez-vous de décrire en détail vos stratégies complètes de marketing et de vente.

6. Analyse du marché

Il est indispensable d’avoir une bonne compréhension des perspectives de votre secteur et de votre marché cible. L’étude de la concurrence vous montrera ce que font les autres entreprises et quels sont leurs points forts. Dans votre étude de marché, recherchez les tendances et les thèmes. Que font les concurrents qui réussissent ? Pourquoi cela fonctionne-t-il ? Pouvez-vous faire mieux ? C’est le moment de répondre à ces questions.

Une bonne analyse de marché repose sur l’analyse de ces 4 éléments :

  • L’offre : ce que vous vendez ;
  • La demande : les clients qui vont l’acheter ;
  • L’environnement : l’endroit, les tendances, les technologies, les concurrents, la législation, etc.
  • Votre façon de vendre : vos canaux de distribution et votre stratégie commerciale.

Vous pouvez faire votre étude de marché vous-même ou la déléguer à un tiers spécialisé. Pour trouver un partenaire, consultez le lien fourni dans la dernière section de cet article.

7. Demande de financement

Si vous demandez un financement, c’est ici que vous exposerez vos besoins en la matière. Votre objectif est d’expliquer clairement le montant du financement dont vous aurez besoin au cours des cinq prochaines années et l’usage que vous en ferez.

Précisez si vous voulez un emprunt ou des capitaux propres, les conditions que vous souhaitez appliquer et la durée de votre demande. Donnez une description détaillée de l’utilisation que vous ferez des fonds. Précisez si vous avez besoin de fonds pour acheter des équipements ou du matériel, pour payer des salaires ou pour couvrir des factures spécifiques jusqu’à ce que votre entreprise génère suffisamment de revenus. Incluez toujours une description de vos futurs plans financiers stratégiques, comme le remboursement de vos dettes ou la vente de votre entreprise.

8. Projections financières

Complétez votre demande de financement par des projections financières. Votre objectif est de convaincre le lecteur que votre entreprise est stable et qu’elle sera un succès financier.

Si votre entreprise est déjà établie, incluez des comptes de résultat, des bilans et des états des flux de trésorerie sur les trois à cinq dernières années. Si vous avez d’autres garanties que vous pourriez affecter à un prêt, assurez-vous de les énumérer dans cette partie.

Fournissez des perspectives financières pour les cinq prochaines années. Incluez les comptes de résultat prévisionnels, les bilans, les états des flux de trésorerie et les budgets de dépenses en capital. Pour la première année, soyez encore plus précis et utilisez des projections trimestrielles, voire mensuelles. Veillez à expliquer clairement vos projections et à les faire correspondre à vos demandes de financement.

C’est l’endroit idéal pour utiliser des graphiques et des tableaux pour raconter l’histoire financière de votre entreprise.

9. Annexe

Utilisez cette partie du business plan pour fournir des documents justificatifs ou d’autres informations. Les éléments courants à inclure sont les historiques de crédit, les CV, les photos de produits, les lettres de référence, les licences, les permis, les brevets, les documents juridiques et autres contrats.

Ressources utiles pour savoir comment rédiger un bon business plan


Prochaines étapes

Lancer votre entreprise

C’est l’heure de passer au concret : les démarches de création d’entreprise. Vous pouvez maintenant passer aux étapes concrètes de la création de votre nouvelle entreprise

Gérer votre entreprise

Vous avez effectué avec succès les étapes précédentes et votre entreprise a enfin ouvert ses portes. Félicitations ! Maintenant, vous devez apprendre à gérer vos affaires au quotidien.