Retourner à la page d’accueil

Questions fréquentes au sujet du Gestionnaire du risque 3D Secure (3DS)

Voici les réponses aux questions fréquentes sur le Gestionnaire du risque 3D Secure (3DS).

Qu‘est-ce que 3D Secure?

3D Secure (3DS) est un moyen normalisé d’authentifier les transactions par carte électronique. L’activation de 3D Secure pour les transactions en ligne peut contribuer à protéger votre entreprise contre les risques de rétrofacturation.

Lorsque 3DS est activé, les clients peuvent être tenus de vérifier s’ils sont autorisés à utiliser la carte utilisée pour effectuer l’achat, généralement au moyen de l’une des deux options suivantes :

  • Pour les paiements en ligne, les clients pourraient devoir fournir des renseignements supplémentaires pour effectuer la transaction. Remarque : Pour les paiements en ligne, les transactions par carte à puce et NIP ne sont pas offertes.

  • Pour les paiements en personne, les clients peuvent utiliser leurs cartes à puce. Cette transaction avec chip and signature permet à la banque de vérifier le commerçant et supprime la responsabilité de l’entreprise en ce qui concerne les rétrofacturations pour fraude.

Comment puis-je protéger mon entreprise contre les rétrofacturations pour fraude?

Si le client n’est pas en mesure de vérifier qu’il est le titulaire légitime de la carte, il ne pourra pas effectuer la transaction. En revanche, si le client vérifie qu’il s’agit bien de lui et que le paiement n’est pas frauduleux, il pourra effectuer la transaction. Si la transaction est effectuée et autorisée par 3D Secure, la responsabilité des rétrofacturations pour fraude passe alors du commerçant à la banque émettrice de la carte.

Dans un tel cas, que verront mes clients?

Pour de nombreux clients, 3D Secure ne les affectera pas du tout de manière visible. Si leur transaction n’est pas signalée comme risquée ou nécessitant une vérification par la banque émettrice de la carte, la banque approuvera le paiement, et celui-ci sera effectué comme d’habitude, sans vérification supplémentaire.

Cependant, si un paiement répond aux critères de déclenchement de 3D Secure, le commerçant verra l’un des éléments suivants :

  1. Une demande de code d’accès à usage unique envoyée par message texte ou par courriel.

  2. Une demande de balayage biométrique (empreinte digitale ou reconnaissance du visage sur le téléphone).

  3. Une redirection vers la banque émettrice de leur carte.

Remarque : L’émetteur de la carte détermine si un paiement semble suspect et ce que le client voit lorsqu’une vérification 3D Secure apparaît de son côté.

Bien que vous puissiez utiliser le Gestionnaire du risque pour déclencher des appels vers 3D Secure, Square ne contrôle pas ce à quoi ressemblera l’écran pour le client. Si votre client a de la difficulté à effectuer la vérification, veuillez lui demander de communiquer avec son émetteur de carte pour obtenir du soutien.

Comment puis-je utiliser 3DS avec le Gestionnaire du risque?

3D Secure est une fonctionnalité qui est maintenant proposée pour tous les commerçants utilisant le Gestionnaire du risque. Voici comment activer 3D Secure sur les paiements :

  1. Accédez à Paiements > Gestionnaire du risque dans votre Tableau de bord Square en ligne.

  2. Cliquez sur Règles.

  3. Cliquez sur Créer une règle.

    • Si une bannière s’affiche vous invitant à mettre à jour vos API afin d’activer les règles 3D Secure, veuillez consulter notre page de developer documentation.

  4. Sous Choisir une action, définissez la règle à Exiger 3D Secure. Vous pouvez ensuite définir le point de vente auquel la règle s’appliquera ainsi que les conditions dans lesquelles la règle s’appliquera.

Ce n’est que lorsqu’un paiement répond aux critères que vous avez définis qu’il doit subir une vérification 3D Secure.

Remarque : Les paiements amorcés par les commerçants, tels que les transactions en personne, saisis manuellement ou les commandes par correspondance ou par téléphone, ne passeront pas par 3D Secure.

Quels sont les avantages et les risques de l’utilisation de 3D Secure?

Bien que l’utilisation de 3D Secure présente de nombreux avantages, vous devez vous assurer que c’est la bonne solution pour votre entreprise. Voici quelques avantages et risques :

Avantages

  • Une meilleure protection contre la fraude : quand 3D Secure est activé, les fraudeurs ont plus de mal à effectuer des paiements frauduleux. L’ajout d’une vérification supplémentaire complique la tâche d’un fraudeur qui souhaite effectuer un paiement, car il doit avoir accès à une carte ainsi qu’à d’autres informations personnelles (numéro de téléphone, reconnaissance du visage, empreinte digitale, etc.).

  • Protection contre les rétrofacturations pour fraude : si un paiement est vérifié par 3D Secure et donne lieu à un litige pour fraude, vous n’êtes pas tenu responsable en tant que commerçant. Remarque : Si le litige n’est pas lié à la fraude (un client n’est pas satisfait de l’achat, articles cassés, etc.), vous pouvez quand même être responsable de la rétrofacturation. Vous pouvez vous protéger de ces rétrofacturations en utilisant les Contrats Square.

Risques

  • Possibilité de diminution du nombre de paiements effectués : cela dépend de la façon dont l’émetteur de la carte a paramétré l’option de vérification 3D Secure. Si la vérification est facile à effectuer, cela ne gênera nullement les clients. En revanche, si elle est difficile à effectuer ou à comprendre, il est possible que le client n’arrive pas à mener à bien le processus de vérification et abandonne purement et simplement l’achat.

  • Augmentation du nombre de refus de l’émetteur : il est également possible que les émetteurs de cartes refusent les tentatives de paiement qu’ils jugent risquées.

Le Gestionnaire du risque offre également d’other ways to manage your risk profile, y compris la création de règles, le blocage, l’autorisation et les alertes. Nous proposons 3DS comme choix supplémentaire à ajouter à votre trousse à outils de protection contre la fraude.

Suis-je responsable des rétrofacturations?

  • Si vous avez activé une règle 3D Secure et qu’un paiement ne l’invoque pas en raison d’une panne de service ou d’une défaillance du système, ou si la banque émettrice de la carte d’un client admissible n’a pas activé 3D Secure, Square couvrira la rétrofacturation.

  • Si vous avez activé une règle 3D Secure et qu’un paiement est effectué parce que la banque émettrice l’a vérifié, vous n’êtes pas responsable de couvrir la rétrofacturation pour fraude (vous pourrez cependant être responsable d’autres types de rétrofacturations).

Puis-je obtenir 3D Secure?

La plupart des commerçants Square qui utilisent le Gestionnaire du risque seront en mesure d’activer 3D Secure en créant simplement une règle pour activer 3D Secure. Cependant, certains devront peut-être mettre à jour l’intégration sur leur site Web afin d’activer 3D Secure.

Si vous voulez plus d’informations sur la façon de connecter Vente en ligne Square et les API de paiement dans l’application à 3D Secure, veuillez consulter notre page de developer documentation.

Est-ce que 3D Secure coûte plus cher?

Bien que différents émetteurs de cartes imposent des frais différents pour 3D Secure, le Gestionnaire du risque n’impose aucun coût supplémentaire pour les paiements acceptés par l’entremise de Vente en ligne Square ou des Liens de passage en caisse Vente en ligne Square, que vous utilisiez ou non 3D Secure.

Pour toute transaction effectuée par une API, par des Cyber cartes cadeaux Square ou par des intégrations de tiers, le Gestionnaire du risque est offert gratuitement.

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?