Les tickets restaurant : comment ça marche ?

Augmentez les ventes de votre restaurant avec des plats cuisinés à emporter et la livraison à domicile, profitez de ce marché porteur.

Le ticket restaurant est un moyen de paiement très répandu en France. En tant que commerçant, il peut être très avantageux d’accepter ce mode de paiement. Découvrez le fonctionnement des tickets restaurant et comment en profiter avec Square pour restaurants.

Qu’est-ce qu’un ticket restaurant ?

Le ticket restaurant est un titre de paiement que certaines entreprises proposent à leurs salariés. Cela permet aux salariés de déjeuner à l’extérieur si l’entreprise ne propose pas de service de restauration en interne. Le coût du ticket restaurant est partagé entre l’employeur et l’employé.

Les tickets restaurant sont aussi couramment appelés chèque déjeuner, chèque restaurant, tickets repas ou titre restaurant.

Les entreprises n’ont pas l’obligation de proposer des tickets restaurant à leurs employés. De même, les employés n’ont pas l’obligation d’en acheter si leur employeur leur en offre la possibilité. Si une entreprise souhaite mettre en place des tickets restaurant, elle doit se tourner vers une des sociétés émettrices telles que Natixis, Accor, Sodexo ou encore, Chèque Déjeuner.

Statistiques sur l’acceptation et l’utilisation des tickets restaurant en France

Le ticket restaurant est très populaire en France, comme en témoignent les chiffres suivants :

  • Environ 3,8 millions de salariés bénéficient de tickets restaurant;
  • 706 millions de tickets restaurant sont émis chaque année;
  • Les tickets restaurant représentent 5,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel;
  • 180 000 établissements en France acceptent ce mode de paiement.

Histoire des tickets restaurant en France

Le ticket restaurant permet d’aider les employés à payer leur repas pendant leur journée de travail si l’entreprise n’offre pas de service de restauration interne. Il s’agit d’un avantage social à destination des salariés.

Le principe du ticket restaurant existe depuis 1913 en France. Toutefois, il a fallu attendre 54 ans avant que l’existence du ticket soit officiellement établie en 1967. La création des tickets restaurant a vite été un succès et l’adoption fut très rapide. Aujourd’hui, plusieurs millions de salariés français profitent de ce dispositif.

Comment cela fonctionne-t-il du point de vue des frais ?

Pour obtenir un ticket restaurant, l’employé doit payer une partie de la valeur du bon. Le reste est payé par son employeur. L’utilisation du ticket restaurant est gratuite pour l’utilisateur. Mais qu’en est-il du côté du commerçant qui accepte le ticket restaurant ? Doit-il payer des frais ?

Effectivement, il y a quelques frais. Le principe est simple : en tant que commerçant, vous pouvez accepter les tickets restaurant en tant que paiement. Ensuite, vous devez vous faire rembourser ces tickets auprès de l’émetteur, ce qui engendre des frais. Le montant des frais dépend de l’émetteur du ticket en question et du format du ticket (papier ou carte). Globalement, vous devrez payer entre 1,50 % et 5 % de la valeur du ticket pour obtenir son remboursement.

Avantages de l’acceptation des tickets restaurant en France

En tant que commerçant, l’acceptation des paiements par ticket restaurant vous permettra d’attirer une large clientèle. En effet, les employés qui disposent de tickets restaurant privilégieront votre restaurant au dépens de ceux qui n’acceptent pas les tickets restaurant.

De plus, c’est aussi un bon moyen de fidéliser la clientèle pour le déjeuner. Généralement, les salariés qui déjeunent à l’extérieur ont un temps limité. S’ils sont satisfaits par votre établissement, ils s’épargneront probablement la recherche d’un autre endroit et reviendront régulièrement chez vous.

Principaux types de tickets restaurant à accepter

Il existe 3 formats de tickets restaurant.

Les tickets restaurant version papier

Les tickets restaurant au format papier sont les plus anciens et les plus répandus. Pour vous faire rembourser, vous devez envoyer les tickets papier ainsi qu’un bordereau à un point de collecte CNTR.

Les cartes ticket restaurant

Ces cartes sont équipées d’une puce, comme les cartes bancaires. Il s’agit d’une carte rechargeable. La première génération de ces cartes est appelée non CONECS. La deuxième génération porte le logo CONECS. Les cartes CONECS offrent une gestion et un remboursement simplifiés pour le restaurateur.

Les tickets restaurant sur téléphone

Certains émetteurs de tickets restaurant permettent à leurs utilisateurs d’utiliser leurs titres depuis une application mobile. Dans ce cas, il s’agit simplement d’un paiement sans contact qui fonctionne comme Apple Pay ou Google Pay.

Comment les accepter avec Square

Square facilite l’acceptation des titres restaurant dans votre établissement. En premier lieu, vous devez enregistrer votre entreprise auprès de la Commission Nationale des Titres Restaurants (CNTR). Ceci est indispensable pour pouvoir vous faire rembourser les tickets que vous recevez de vos clients.

Votre logiciel de caisse Square vous permet d’activer les tickets restaurant comme type de paiement depuis l’application Square.
Découvrez-en plus sur la procédure à suivre en consultant l’article Démarrer avec les tickets restaurant.

Avec Square, vous pouvez accepter tous les tickets restaurant au format papier sans aucun frais de traitement. Vous pouvez aussi accepter les cartes ticket restaurant émises par Edenred et Swile. Ces cartes s’utilisent de la même manière que les cartes bancaires et génèrent des frais de traitement de 1,65 € par transaction.