Comment ouvrir un restaurant ?

Envie d'ouvrir votre propre restaurant ? Ce guide vous présente tout ce que vous devez savoir pour démarrer un restaurant à succès !

Ouverture d’un restaurant : Checklist avant lancement

Voici 10 étapes à suivre avant d’ouvrir un restaurant :

1. Déterminez votre concept de restaurant

Votre concept de restaurant doit être intégré à tous les aspects de votre entreprise, de la nourriture elle-même en passant par votre identité graphique et votre style de service client. Votre concept doit également se refléter dans le nom de votre restaurant, la conception de vos supports et votre décor.

2. Développez un business plan pour votre restaurant

Votre business plan doit établir les bases de vos opérations. Assurez-vous d’inclure un résumé, une description de l’entreprise, une analyse de l’industrie, une analyse géographique, une analyse du marché, de vos cibles, un plan de sécurité alimentaire, un exemple de menu, un plan marketing, une stratégie de gestion et un plan financier.

3. Recherchez des options de financement pour votre restaurant

Évaluez les coûts de démarrage de votre restaurant, ainsi que les coûts opérationnels, pour déterminer comment financer votre restaurant. Il existe un certain nombre d’options à considérer, de l’embauche d’un investisseur à la demande de prêt pour les petites entreprises. Assurez-vous de calculer votre seuil de rentabilité et de créer également une analyse financière pour mieux comprendre vos flux de trésorerie prédictifs.

4. Obtenez les licences et les permis nécessaires à l’ouverture d’un restaurant

Mis à part les licences commerciales standard et les permis nécessaires pour ouvrir un magasin, il existe d’autres licences de restaurant que vous devez obtenir si vous en exploitez un : licence d’alcool, licence de traiteur, etc. Assurez-vous de faire vos recherches sur les réglementations et de créer une liste des normes de sécurité auxquelles vous devez vous conformer.

5. Enregistrez votre entreprise

Vous devez également penser à enregistrer votre entreprise pour recevoir votre numéro d’identification d’employeur, dont vous avez besoin pour déclarer vos impôts. Vous pourriez également envisager de déposer le nom de votre restaurant (pour le protéger et empêcher les gens de vous copier et de capitaliser sur le succès de votre restaurant).

6. Choisissez le bon emplacement

L’emplacement d’un restaurant est très important. La visibilité et la circulation piétonne sont deux facteurs importants à considérer lors du processus de sélection d’un espace commercial. Vous devez également évaluer la taille et la forme de l’intérieur pour décider s’il convient bien à votre projet de restaurant (étage, espace de cuisine, etc.).

7. Commandez l’équipement du restaurant

L’équipement de votre restaurant peut vite vous revenir cher, vous devez donc être stratégique lors du choix de ce qu’il faut acheter ou louer. Dressez la liste de tout ce dont vous avez absolument besoin - qui dépend de votre menu - par rapport à ce que vous voulez, de l’équipement de cuisine à la décoration de la salle à manger. Vous pouvez économiser de l’argent en achetant du matériel de seconde main. Prenez des décisions en fonction de votre budget et de votre analyse financière.

8. Embauchez le bon personnel

Faites une liste du personnel dont vous avez besoin pour gérer efficacement le service en salle et la cuisine. Ensuite, passez à l’embauche. Pendant que vous faites cela, vous devez également décider si vous souhaitez traiter vous-même la paie ou utiliser un logiciel de paie. Gardez simplement à l’esprit que la gestion des paies en restauration peut devenir assez complexe, en particulier avec les différentes lois et réglementations concernant les salaires.

9. Créez un menu

Votre menu est la pièce maîtresse de votre restaurant et doit refléter votre concept et votre marque. Mais c’est aussi un outil marketing qui peut aider à convaincre de nouveaux clients d’essayer votre restaurant. Vos descriptions doivent être concises mais plaire à votre public.

10. Créez un plan marketing

Avant d’ouvrir un restaurant, il est important de développer un plan marketing précis pour travailler votre notoriété, attirer de nouveaux clients et créer une base de clientèle fidèle. Les tactiques de marketing à déployer doivent tout inclure; des médias sociaux à l’hébergement d’une ouverture en douceur pouvant susciter le buzz.

Segments de l’industrie de la restauration

Etudier la place d’un restaurant dans l’industrie peut vous aider à comprendre le paysage concurrentiel et à mieux élaborer une stratégie pour votre entrée sur le marché et vos coûts alimentaires. Les établissements de restauration peuvent se classer en différents segments allant du fast-food de base aux trois étoiles Michelin :

  • Les fast food sont spécialisés dans la préparation rapide et le service décontracté. Les places sont limitées car la plupart des clients commandent à la caisse et prennent leur nourriture à emporter.
    Les établissements de restauration rapide ne proposent généralement pas de service assis, mais ils proposent des plats fraîchement préparés et de qualité saine. En conséquence, leurs prix alimentaires ont tendance à être plus élevés que les fast food.

  • Les restaurants décontractés offrent aux clients une expérience de service complet et assis à un prix abordable. Dans une ambiance décontractée, les consommateurs peuvent entrer, s’asseoir et savourer un repas sans se ruiner.

  • Les restaurants pour repas en famille suivent un format similaire aux repas décontractés, mais la plupart des établissements ne servent pas d’alcool. Ces restaurants proposent généralement des options pour le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner, ce qui les rend ouverts sur de larges plages horaires.

  • Les restaurants gastronomiques offrent aux clients une expérience culinaire élégante et haut de gamme. Bien que ces restaurants aient des prix plus élevés, les clients paient pour des aliments de qualité supérieure et le meilleur service que l’industrie puisse fournir.

Un aperçu de la sécurité dans les restaurants et de la manipulation des aliments

Avant de nous plonger dans les étapes du lancement d’un restaurant, il est important de comprendre l’industrie de la restauration dans son ensemble. La sécurité des restaurants et les protocoles de manipulation des aliments sont des priorités absolues pour l’industrie qu’il vous faut impérativement maîtriser.

Un restaurant peut être soumis à plusieurs inspections afin de vérifier la sécurité et la conformité opérationnelle du restaurant. Une inspection initiale d’un restaurant peut couvrir une variété de protocoles de sécurité alimentaire et évaluer la capacité d’un restaurant en matière de manipulation des aliments, de conservation des aliments, d’hygiène des employés et d’excellence opérationnelle. Les inspections ultérieures tout au long de l’année sont normales, vous devrez donc adopter les meilleures pratiques en matière de sécurité alimentaire et d’assainissement de votre restaurant.

En se familiarisant avec les réglementations, en obtenant des licences spécifiques à l’industrie et en respectant les procédures de base en matière de sécurité alimentaire, les restaurateurs peuvent préserver leur réputation et protéger leurs clients.

Le coût de la création d’un restaurant

La plupart des gens qui envisagent d’ouvrir un restaurant veulent savoir combien coûte l’ouverture d’un restaurant ? Cela semble être une question simple, mais la vérité est qu’il n’y a pas de réponse unique. Les coûts de démarrage d’un restaurant dépendent de divers facteurs, notamment :

  • Taille du restaurant
  • Type de restaurant (voir ci-dessus)
  • Nombre d’employés
  • Restaurant Immobilier

Démarrer un restaurant est généralement une proposition coûteuse, et des prévisions et un budget incorrects constituent l’une des principales raisons pour lesquelles les restaurateurs échouent. Évitez ces situations en prévoyant précisément vos coûts et en réfléchissant à comment maintenir des coûts bas afin de pouvoir prévoir un budget réaliste.

Après de longues heures de calcul, vous vous rendrez peut-être compte que vous n’avez pas le capital pour faire face à ces coûts au départ. Ne vous inquiétez pas, les restaurateurs peuvent envisager de nombreuses options de financement. Et n’oubliez pas que même si vous n’avez pas besoin d’un prêt pour démarrer votre entreprise individuelle, vous aurez peut-être besoin d’un prêt pour les coûts futurs que vous pouvez vous attendre à payer, comme l’achat de stocks ou de nouveaux équipements, engager des travaux de rénovation etc.

Accepter les paiements des clients

Comprendre le secteur de la restauration et prévoir les coûts d’un restaurant sont les deux premières clés du succès, il est maintenant temps de se concentrer sur la réception des paiements des clients.

Réaliser votre première vente est une étape inoubliable lorsque vous démarrez un restaurant pour la première fois. Pour ce faire, vous devez choisir un processeur de paiement et un logiciel de caisse pour restaurants. Le processeur de paiement gère les transactions par carte de crédit et de débit pour votre entreprise. Il vous faudra donc un processeur de paiement qui accepte toutes les principales cartes de crédit, propose un taux cohérent (sans frais cachés) et des délais de dépôt rapides.

Il vous faudra également un système de logiciel de caisse intuitif qui puisse vous permettre de prendre des paiements rapidement. Un logiciel de caisse pour restaurants intégré vous permet non seulement d’accepter tous les types de paiements - y compris par carte bancaire et le NFC (paiements mobiles) - mais il peut également vous aider à gérer l’ensemble de votre restaurant plus efficacement.

Un logiciel de caisse pour restaurant peut vous aider avec :

  • Le suivi des stocks pour mieux prévoir les ingrédients et les approvisionnements
  • La gestion des pourboires
  • Les ajustements du menu pour inclure des modificateurs et autres demandes spécifiques
  • Les fiches de pointage des employés qui permettent de suivre facilement les heures travaillées
  • Des analyses de données qui vous donnent un meilleur aperçu des chiffres de votre restaurants pour prendre des décisions
  • La gestion des commentaires laissés par vos clients
  • La gestion de plusieurs menus
  • La création de plans d’étage personnalisables
  • La communication entre les serveurs et les chefs cuisiniers

Les systèmes de logiciel de caisse obsolètes et lents peuvent vraiment nuire à vos ventes, il est donc important d’investir dans des capacités rapides pour vos clients, faciles à utiliser pour vos employés et efficaces pour l’ensemble de votre restaurant. Un logiciel de caisse intégré regroupe toutes vos informations (ventes, stocks, feuilles de temps des employés) sur un seul support améliorant considérablement l’organisation et la capacité de prendre de meilleures décisions.

Créer une marque pour un restaurant

Comment rivaliser avec des restaurants plus établis pour capter l’attention des consommateurs et les fidéliser ? Vous devez créer une marque.

L’image de marque de votre entreprise fait partie intégrante de l’ouverture d’un restaurant et peut jouer un rôle majeur dans votre expansion et votre croissance futures. Votre marque est ce qui vous distingue de vos concurrents, elle est un facteur décisif de choix surtout en ville où les options sont quasiment infinies.

Voici une brève méthodologie pour commencer à créer l’image de marque de votre restaurant :

1. Commencez par le positionnement

Commencer par analyser le produit, le placement, la promotion et le prix de votre restaurant (les 4P) pour déterminer où votre restaurant se situe parmi la concurrence et pour identifier la proposition de vente la plus pertinente en fonction de votre cible.

2. Définissez votre concept et votre emplacement

Votre concept et votre emplacement doivent influencer la façon dont vous positionnez votre restaurant. Du type de nourriture à la décoration intérieure et même à la sélection du personnel, votre concept dicte bon nombre de vos décisions. Les particularités du quartier, l’accessibilité de l’emplacement et les concurrents locaux sont des facteurs qui vont venir affecter votre positionnement.

3. Rédigez une déclaration de mission

Votre énoncé de mission définit ce que vous faites, qui vous êtes et pourquoi vous le faites. Il doit être l’étoile du berger de votre restaurant et les décisions doivent venir s’aligner sur celui-ci pour créer une expérience cohérente.

4. Soyez cohérent dans les détails

Vous faites parler votre marque à travers chaque élément de votre entreprise. Donc, pour créer une marque claire et mémorable, vous devez examiner chaque détail pour assurer la cohérence. Cela signifie examiner les éléments visuels de votre restaurant (votre nom, logo, menus, décor, uniformes, etc) et les éléments virtuels (votre site Web, réseaux sociaux, etc.) pour vous assurer que tous viennent soutenir votre mission et votre promesse de marque.

Une fois que vous avez établi votre marque, vous devez la faire connaître auprès des clients potentiels. Voici quelques façons de commencer :

5. Organisez une ouverture en douceur

L’exclusivité d’une ouverture en douceur intrigue une foule et fait parler de votre restaurant, et il est important de créer un battage médiatique. De plus, l’ouverture en douceur donne à votre personnel un entraînement et vous aide à réduire les éléments de menu et à obtenir des commentaires avant que quoi que ce soit ne soit solidifié. Faites un remue-méninges pour lancer des idées d’ouverture en douceur qui propulseront vos concurrents hors de l’eau et vous donneront un coup de pouce lorsqu’il sera temps d’ouvrir vos portes.

6. Commercialisez votre restaurant

Il existe de nombreux canaux que vous pouvez utiliser pour commercialiser un restaurant. Les médias traditionnels comme la télévision ont tendance à être chers mais touchent un grand nombre de personnes. Les médias digitaux tels que les réseaux sociaux, le marketing de contenu et les e-mails sont souvent peu coûteux et permettent d’établir de meilleure relation avec ses clients potentiels. Vous devriez tester ces canaux pour voir ce qui fonctionne pour vous (cela peut être un mélange des deux), mais quel que soit le média, vous devriez utiliser les codes visuels, ambiants et sonores de votre marque dans tout votre marketing.

7. Constituez un public fidèle

Un programme de fidélisation de la clientèle, dans lequel vous récompensez les clients pour des visites répétées, peut être un outil puissant. Cela peut transformer un nouveau client en un client régulier, et un client régulier en un ambassadeur de votre entreprise. Vos ambassadeurs ont une grande valeur pour votre restaurant, car ils en parlent généralement à leurs amis, et le bouche à oreille est un canal très puissant. Une récente étude de Nielsen a révélé que les clients accordent plus d’importance aux recommandations de leurs amis et de leur famille qu’à tout autre forme de marketing.

Tendances à surveiller en matière de restauration

Les restaurateurs ont la responsabilité de rester en avance sur les tendances de l’industrie de la restauration, mais cela n’implique pas seulement les dernières modes alimentaires. La technologie aide les restaurants à offrir une meilleure expérience client.

Voici quelques tendances émergentes en restauration à prendre en considération :

Réactions immédiates des clients

L’intégration des commentaires permet aux clients d’évaluer leur expérience grâce à leur reçu numérique, ce qui donne à votre restaurant les données en temps réel nécessaires à une amélioration continue. Les commentaires sont l’une des nombreuses fonctionnalités d’engagement client qui permettent aux restaurateurs de mieux comprendre ce que veulent leurs clients.

Acceptation des portefeuilles mobiles

Les portefeuilles mobiles comme Apple Pay sont devenus de plus en plus populaires et façonnent l’avenir des paiements. L’acceptation des paiement mobiles permet d’offrir à ses clients plus de sécurité, plus de rapidité et de répondre à leurs attentes en termes de commodité.

Services de livraison

Pour toucher une clientèle plus large, de nombreux restaurants ont commencé à explorer les services de livraison. Cela élargit nettement le potentiel et le rayonnement de votre restaurant et peut vous aider à devenir plus compétitif.

Commande en libre-service

Alors que l’industrie de la restauration continue d’explorer l’automatisation, il y a un pic d’intérêt pour les commandes sans contact à table. Les QR codes permettent aux convives de découvrir le menu, commander et payer leur repas sans interagir avec un serveur.