Business glossaire

Qu’est-ce qu’un passif comptable ?

Le passif comptable est ce que l’entreprise doit. C’est l’ensemble de ses ressources financières. Le passif est un élément du patrimoine ayant une valeur économique négative (sortie de ressources) car elle entraîne une obligation à l’égard d’un tiers.

L’actif et le passif constituent les deux parties du patrimoine d’une entreprise. Elles apparaissent dans le bilan comptable de celle-ci, sous la forme de deux colonnes.

L’actif comptable comprend tous les biens et droits que possède l’entreprise et représente une valeur économique positive (entrée de ressources). Le passif comptable comprend les capitaux propres (passif immobilisé), les provisions et les dettes (passif circulant).

Autrement dit, le passif est l’origine du financement de l’actif. Dans un bilan comptable normal, l’actif doit toujours être égal au passif. Lorsque les liquidités du passif sont supérieures à celles de l’actif, l’entreprise est déclarée en cessation de paiement.

Le passif comptable permet de détailler ce que doit l’entreprise. C’est donc fondamental pour déterminer si l’entreprise pourra rembourser un crédit. Ou pour évaluer si elle constitue un investissement intéressant.

Dans le Plan comptable en France, le passif du bilan est détaillé en trois parties : les capitaux propres, les provisions pour risques et charges et les différentes dettes.

Les capitaux propres (passif interne) sont composés du capital social (somme des apports des associés), des bénéfices non distribués (réserves), du résultat de l’entreprise et du report à nouveau (somme des résultats des exercices antérieurs non affectés).

Les passifs sont enregistrés à la date de livraison du bien ou service rendu. À la clôture de l’exercice, si la valeur du passif augmente, la hausse est constatée comme une dette si elle est irréversible, sinon comme une provision. Si la valeur diminue de manière réversible, elle n’est pas comptabilisée (principe de prudence). Les provisions (pour risques et charges) et les dettes composent le passif externe de l’entreprise.

Les provisions pour risques et charges permettent d’anticiper un risque avéré dont les conséquences prendront effet à la clôture de l’exercice comptable.

Les différentes dettes représentent le passif circulant : il y a les dettes financières (envers les établissements de crédit, les banques ou les actionnaires) et les dettes courantes (vis-à-vis des fournisseurs, dettes fiscales et sociales).

Le passif exigible comprend les dettes certaines (non contestées et liquides). L’impossibilité d’y faire face entraîne la cessation de paiement.

Exemples de passif comptable

Dans le bilan comptable, le passif s’inscrit dans les colonnes de droite du tableau global. Les colonnes de gauche sont réservées à l’actif. Le plus souvent, la colonne détaillant les noms des différents passifs est accompagnée de deux autres colonnes : N et N+1.

Les lignes du tableau distinguent les trois catégories de passif comptable et détaillent celles-ci. Autrement dit, on aura toujours trois sous-totaux (capitaux propres, provisions et dettes) avant d’arriver à la ligne du total global (I+II+III).

Le bilan comptable permet donc de synthétiser le patrimoine d’une entreprise à un instant T. Le passif permet de voir rapidement les sorties de ressources et ainsi d’évaluer sa santé financière (rentabilité, solvabilité, liquidité et indépendance). Par exemple, le passif montre explicitement les dettes menaçant le plus directement l’avenir de l’entreprise.

Questions fréquentes sur le passif comptable

Quels sont les éléments composant le passif courant ?

Les éléments du passif courant sont les dettes et provisions qui seront réglés pendant l’exploitation de l’entreprise sur l’exercice comptable suivant. La distinction entre passif courant et passif non-courant se base sur la durée, inférieure ou supérieure à 12 mois.

Qu’est-ce que le passif transitoire ?

Le passif transitoire est un compte (figurant au bilan comptable) servant à enregistrer les produits reçus d’avance et les charges à payer. Le passif transitoire est utilisé entre deux exercices comptables.

Pour une gestion optimale de votre bilan comptable, Square vous conseille et vous guide.

Découvrez comment Square peut vous aider à gérer votre entreprise.

Logiciel de caisse gratuit

Le logiciel de caisse Square facilite la vente en personne, en ligne, par téléphone ou en personne. Il est simple à utiliser et ne nécessite aucune formation.

Liens de paiement

Créez des liens de paiement, des boutons d’achat ou des QR codes avec Square paiements en ligne. Partagez-les en ligne et commencez à vendre sans site web.

Terminal de paiement

Square Terminal est le TPE pour tout, de la gestion des articles à l’impression des reçus , en passant par la prise en charge des paiements.