Proposer un programme de fidélité pour son café

fidelisation programme

Les cafés sont des lieux de détente et sont particulièrement appréciés des clients pour se détendre sur une terrasse notamment durant la saison estivale. On dénombrait près de 16.082 commerces de type « café » en France. L’écrasante majorité des cafés sont gérés par des indépendants et le concept originaire des Etats-Unis est arrivé en France dans les années 2000.

Le marché s’élève à 60 millions de chiffres d’affaires annuel et le concept semble prometteur avec une baisse importante du nombre de cafés bars. On trouve généralement ce type de commerce dans les grandes agglomérations et de plus en plus dans les villes moyennes.

La concurrence s’avère cependant dense avec les cafés bars, les machines à café personnelles de plus en plus sophistiqués dans les foyers et les grandes enseignes. Pour pouvoir pallier cette concurrence, il est essentiel de mettre en place un programme de fidélité.

Pourquoi un programme de fidélité est-il important pour mon café ?

À l’image de Starbucks qui a constaté une forte augmentation suite au lancement d’un programme de fidélité, un gérant doit prendre en compte ce paramètre. 83 % des consommateurs ont plus de chance d’acheter dans un établissement qui propose un programme de fidélité.

Le programme de fidélité pour un café permet de faire revenir les clients au sein de l’établissement. Cela donne la possibilité d’augmenter les ventes grâce à la proposition de boissons ou de snacks gratuits. Le programme de fidélité permet également de montrer au client que vous l’appréciez.

Qu’est-ce qu’une carte de fidélité ?

La carte de fidélité consiste à attribuer des points pour le client pour chaque achat. Elle donne l’opportunité à la clientèle de cumuler des points lors de la présentation de la carte de fidélité pour chaque achat.

Le cumul de points permet d’accéder à des cadeaux, offres spéciales à une remise, voire une boisson gratuite. La carte de fidélité pour café consiste à compter les points accumulés et définir les gratifications.

1.Quel doit-être le fonctionnement du programme de fidélité ?

L’entrepreneur devra définir l’objectif du programme de fidélité pour son café. Qu’ils s’agissent d’augmenter le nombre de visites ou le panier moyen, l’entrepreneur devra définir les principales priorités. Il est possible de mettre en place un programme de fidélité basé sur le nombre de visites ou autres. Le programme de fidélité peut se baser sur trois paramètres :

  • Nombre de visites dans le café : chaque visite permet de cumuler des points et d’encourager les clients qui se rendent régulièrement dans le café.

  • Montant total de chaque achat : le programme peut-être modulé par rapport à la somme totale sur le reçu.

  • Basé sur le type d’achat : la politique de fidélisation peut se baser sur l’achat d’un produit spécifique ou d’une catégorie de produits. Il est possible d’attribuer les points selon le type d’achat. Par exemple, le café peut attribuer un point pour un cappuccino et 2 points pour une pâtisserie.

2.Choisir une récompense qui permet de fidéliser les clients

Après avoir établi la politique de fidélisation pour son café, il faudra déterminer les récompenses à attribuer. Cela permet d’encourager la fidélisation des clients et le système de récompenses peut se baser sur plusieurs éléments :

  • Proposer une remise via un pourcentage fixe ou une somme à déduire sur le prochain achat.
  • Une remise sur un produit ou une catégorie de produit.
  • Proposer un produit gratuit comme un expresso ou un verre par exemple.

Il est également possible de proposer des niveaux de fidélité aux clients.

3.Choisir un logiciel pour gérer son programme de fidélité

Les programmes de fidélité fonctionnent via une carte de fidélité, mais il est également possible de mettre en place un programme de fidélité en mode dématérialisé. Ainsi, un client ne veut pas nécessairement se retrouver avec une carte dans chaque enseigne où il effectue ses achats.

Square propose un programme de fidélité en ligne que l’entrepreneur peut intégrer dans sa Solution PDV Square. Lors du paiement, il est possible d’obtenir une souscription du client en demandant simplement un numéro de téléphone où les points seront automatiquement attribués.

Lorsque le client reviendra, il suffira d’entrer son numéro de téléphone pour prendre connaissance des récompenses avec les points gagnés. Tous les achats et les points sont enregistrés via la liste des clients au sein de la Solution PDV Square. L’entrepreneur pourra avoir un aperçu rapide de l’historique d’achats des clients.

4.Promouvoir le programme de fidélité

L’entrepreneur devra investir dans des dépenses marketing pour promouvoir son programme de fidélité. Cela permet d’obtenir des souscriptions de clients. L’entreprise peut promouvoir son programme via les réseaux sociaux ou sur le site internet. Cependant, le magasin est l’endroit le plus efficace pour promouvoir le programme de fidélité.

Le gérant peut mettre un panneau près de la caisse et lorsque les clients attendent leur café, ils seront au courant de l’existence du programme de fidélité. Il faudra également former les employés à inciter les clients à souscrire au programme de fidélité durant le processus d’encaissement.

5. Évaluer le succès du programme de fidélité

Il est essentiel d’évaluer le succès du programme de fidélité de manière régulière. Square Fidélité permet d’avoir accès aux différentes données et statistiques concernant chaque membre sur le tableau de bord. Il est ainsi possible par exemple de déterminer le niveau de dépense des clients fidèles contre ceux qui n’ont pas souscrit au programme de fidélité.

De nombreuses données sont disponibles comme les fréquences des visites des clients fidèles, le panier moyen et le nombre total de clients ayant souscrit au programme.

Il est important de vérifier régulièrement ces données afin de déterminer si le programme de fidélité est fiable. L’entrepreneur peut également consulter ses clients fidèles via des enquêtes par courriel. Cela permet de savoir s’il apprécie le programme de fidélité et l’entreprise pourra l’ajuster en cas de besoin.