Business glossaire

Qu’est-ce que l’actif circulant ?

L’actif et le passif sont deux notions comptables clés qui figurent sur le bilan annuel : elles constituent le patrimoine de l’entreprise. L’actif comprend ainsi tous les biens et les droits que possède une entreprise tandis que le passif est constitué par ses capitaux propres, tous les fonds qu’elle possède.

Après avoir rappelé la différence entre l’actif circulant et l’actif immobilisé, il est intéressant de s’intéresser à l’actif net, ou actif net comptable (ANC). En effet, cette notion est fréquemment utilisée pour déterminer la valeur d’une entreprise : il correspond à la somme qui resterait aux associés après avoir vendu tous les actifs de l’entreprise et s’être acquitté de toutes ses dettes.

En d’autres termes, l’actif net est la différence entre l’actif d’une entreprise, ce qu’elle détient, et ses dettes, les sommes qu’elle doit.

L’actif net : calcul et exemples

En résumé, vous pouvez estimer l’actif net de votre entreprise grâce à la formule suivante :

Actif net = (actif immobilisé + actif circulant) – dettes

Pour rappel,

  • L’actif immobilisé correspond aux immobilisations corporelles, incorporelles et financières.
  • L’actif circulant correspond au solde de trésorerie, aux créances clients, aux stock, aux valeurs mobilières de placements et aux placements financiers à court-terme.
  • Les dettes sont constituées par les dettes fournisseurs, les emprunts et les provisions.

Imaginons un magasin de vêtements dont le propriétaire souhaite connaître son actif net. Il évalue les éléments d’actifs à 30 000 euros et l’ensemble de ses dettes à 20 000 euros. L’actif net de son magasin est donc de 30 000 – 20 000 euros = 10 000 euros. Ainsi, s’il vendait tous ses actifs et payait ses dettes, il lui resterait 10 000 euros.

Sachez toutefois qu’il existe également des méthodes de calculs plus poussées, pour des résultats encore plus précis. La formule indiquée ci-dessus est ainsi parfois affinée de la matière suivante :

Actif net = (actif immobilisé + actif circulant) – dettes – provisions pour risque + écart de conversion actif.

(les écarts de conversion étant les différences de change résultant de l’utilisation de plusieurs devises).

Enfin, pour être tout à fait complet et même si cette formule est bien moins utilisée, vous devez savoir qu’il est également possible de calculer l’actif net non à partir de l’actif, mais à partir du passif :

Actif net = capitaux propres – actifs fictifs + écart de conversion passif.

Pour en savoir plus sur l’actif net :

Certains analystes financiers critiquent la notion d’actif net car elle ne tient pas compte de la rentabilité future d’une entreprise, des éventuelles plus-values ou moins-values (les biens étant évalués selon leur coût d’acquisition et non à leur valeur réelle) ou encore de tous les éléments qui n’apparaissent pas dans le bilan mais donnent de la valeur à une entreprise (comme sa réputation ou son savoir-faire). En bref, l’un des inconvénients de l’actif net est qu’il s’agit avant tout d’une valeur comptable.

La notion d’actif net comptable corrigé (ou ANCR) a donc été créée pour donner une vision plus précise de la valeur d’une entreprise. Elle s’obtient grâce à la formule de calcul suivante :

Actif net comptable corrigé = actif net comptable + plus values/moins values + provisions injustifiées + impôt différé actif - impôt différé passif

Intégrer les plus-values et les moins-values ainsi que la fiscalité est un moyen de mieux évaluer la richesse, le patrimoine d’une entreprise que lors du rapport annuel. L’actif net comptable corrigé est d’ailleurs presque toujours supérieur à l’actif net comptable.

En guise de conclusion, il est également intéressant de rappeler que même si les notions de brut et de net sont souvent liées, ce n’est pas le cas ici : il est rarement question d’actif brut dans la comptabilité d’une entreprise. Dans la plupart des cas, les termes d’actif brut et d’actif net sont utilisés dans le cadre d’une succession, lors de l’évaluation des biens d’un(e) défunt(e).

Découvrez comment Square peut vous aider, au quotidien, dans votre comptabilité.

Découvrez comment Square peut vous aider à gérer votre entreprise.

Logiciel de facturation

Square Factures est un logiciel de facturation gratuit et tout-en-un qui aide avec le traitement des demandes des entreprises, le suivi et la gestion de leurs factures, de leurs devis et de leurs paiements à partir d’un seul endroit.

Boutique en ligne gratuite

Avec Square en ligne, vous pouvez transformer n’importe quelle entreprise en un commerce en ligne avec une boutique en ligne gratuite. Créez une boutique en ligne gratuite qui se synchronise avec votre inventaire et vos médias sociaux.

TPE mobile

Square Reader vous permet d’accepter les cartes de crédit, les cartes sans contact, Apple Pay et Google Pay n’importe où. Connectez-vous sans fil, acceptez rapidement les paiements et recevez vos paiements rapidement.

Guides de l'entrepreneur

Nous vous proposons un guide de création d’entreprise et d’accompagnemnet de l’entrepreneur pour vous aider à réussir votre projet d’entreprise. Vous n’êtes pas seul dans votre aventure. Nous avons de nombreux contenus pour vous guider pas à pas dans la création et la gestion de votre entreprise.