Business glossaire

Qu’est-ce qu’une part de marché (PDM) ?

La part de marché (PDM) est une donnée chiffrée permettant de situer une entreprise face à ses concurrents sur un marché spécifique. La PDM est exprimée en pourcentage du total des ventes d’un produit ou d’un service précis.

La part de marché (PDM) est donc un indicateur clé pour mesurer la compétitivité d’une offre et l’importance d’une entreprise. Autrement dit, la PDM d’un produit/service compare celui-ci à des produits/services semblables proposées par des marques concurrentes.

Mesurer la part de marché (PDM) nécessite de définir et segmenter le marché puis spécifier le critère retenu : est-ce qu’on compare le nombre d’unités vendues ou le chiffre d’affaires obtenu ? Selon la segmentation et les critères retenus, la PDM sera différente.

Le calcul de la part de marché (PDM) d’une entreprise se fait soit en volume (à partir du nombre de ventes réalisées) soit en valeur (selon le chiffre d’affaires). Il y a deux types de parts de marché : la PDM globale et la PDM relative. Le calcul de l’une ou l’autre s’effectue selon la stratégie commerciale mise en place par l’entreprise.

Ainsi, on interprétera différemment une PDM selon qu’elle exprime la position d’une entreprise sur un marché très concurrentiel ou sur un marché de niche.

L’évolution d’une part de marché (PDM) est observée selon un calcul trimestriel ou annuel.

Voici le calcul de la PDM globale en volume (exprimée en %) pour positionner l’entreprise dans un environnement concurrentiel général :

Nombre d’unités vendues par l’entreprise / Nombre de ventes total du marché x 100.

Exemples de parts de marchés

Le calcul de la part de marché (PDM) dépend donc de la segmentation choisie.

Par exemple, Google a une PDM différente sur le marché des smartphones selon qu’on compare le secteur des systèmes d’exploitation (OS), celui des navigateurs web ou celui des objets vendus. Ce sont des segments distincts du marché des smartphones car ce sont des produits différents qui sont ici comparés.

Autre exemple : la PDM de Tesla est beaucoup plus importante sur le marché des automobiles électriques que sur le marché automobile global.

Troisième exemple. La Solution PDV Square a une part de marché très importante aux Etats-Unis mais une PDM encore faible en France car son lancement y est récent. La segmentation géographique du marché est donc particulièrement importante pour calculer la PDM.

Questions fréquentes sur les parts de marché (PDM)

Différences entre PDM globale et PDM relative ?

On peut calculer deux types de parts de marché : la part de marché globale et la part de marché relative. La PDM relative vise à comparer votre entreprise par rapport à une autre. Contrairement à la PDM globale vous positionnant de manière générale, le PDM relative vous situe donc par rapport au concurrent que vous aurez ciblé.

PDM relative en valeur = CA de l’entreprise/CA du concurrent x 100.

Où CA = chiffre d’affaires (unités vendues x prix de vente).

Comment interpréter la part de marché (PDM) ?

La part de marché (PDM) sert à évaluer votre position par rapport à vos concurrents sur un marché donné. Par exemple, si votre PDM est à 50 % d’un marché où plusieurs de vos concurrents se partagent le reste, vous êtes dans une position dominante. Cette position de leader vous permet d’avoir un fort pouvoir d’influence et de négociation.

Mais il existe d’autres types de positions : de nombreux marchés sont très concurrentiels et le leader y fait face à un challenger et plusieurs suiveurs. Enfin, il y a les spécialistes : PDM faible sur le marché global mais forte sur un marché de niche.

D’autre part, si vous êtes positionnés dans le luxe, vous aurez probablement une PDM globale beaucoup plus forte en valeur qu’en volume.

Connaître votre position dans différents segments de marché permet d’élaborer une stratégie de croissance afin de faire évoluer votre PDM à la hausse. Donc de faire valoir votre compétitivité pour attirer de nouveaux collaborateurs ou clients.

Square vous aide à mieux connaître et délimiter votre marché et ainsi calculer votre part de marché.

Découvrez comment Square peut vous aider à gérer votre entreprise.

Logiciel de facturation

Square Factures est un logiciel de facturation gratuit et tout-en-un qui aide avec le traitement des demandes des entreprises, le suivi et la gestion de leurs factures, de leurs devis et de leurs paiements à partir d’un seul endroit.

Boutique en ligne gratuite

Avec Square en ligne, vous pouvez transformer n’importe quelle entreprise en un commerce en ligne avec une boutique en ligne gratuite. Créez une boutique en ligne gratuite qui se synchronise avec votre inventaire et vos médias sociaux.

TPE mobile

Square Reader vous permet d’accepter les cartes de crédit, les cartes sans contact, Apple Pay et Google Pay n’importe où. Connectez-vous sans fil, acceptez rapidement les paiements et recevez vos paiements rapidement.